Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le gauchiste Jovial

Les primaires.

17 Septembre 2011 , Rédigé par Ostpolitik

Vous le savez certainement bande de petits polissons, mais nous sommes en plein dans les primaires du parti socialiste. D'ailleurs vous faites certainement partie des 60 % de français qui s'en tamponnent le coquillard relativement velu, je me trompe ?

 

Pourtant, ces élections ont quand même une certaine forme d'importance, puisqu'elles ont quand même pour but de désigner qui des 6 candidats sera (peut-être !) notre futur président(e) de la république. 

Bon d'accord, ce n'est certainement pas une raison pour suivre les débats hypocrites et les discrets coups de poignards dans le dos qui parsèment l'actualité, mais il me semble tout de même important de se poser une question : Lequel d'entre eux ferait le moins mauvais président, et lequel est le plus apte à gagner ?

Les sondages actuels répondent à la deuxième partie de la question : François Hollande et Martine Aubry sont bien plus populaires que notre monarque républicain.

Mais voilà quel programme se cache derrière nos deux compères ?

 

François Hollande représente une sorte de Social-Démocratie, présente dans bon nombre de pays d'Europe, et qui a déjà eu pas mal de succès, comme en Grèce par exemple. A ce que d'aucuns appelent du "Réalisme", je préfère le terme de "consensus mou", il y aura peu de changements sous Hollande, et l'avenir ne sera certainement pas meilleur. L'école sera peut être un peu moins sinistrée, du fait de son engagement pour les jeunes, mais c'est à peu près tout ce que j'ai pu dégager de positif du programme de notre ancien gros national.

 

Martine Aubry est plus à gauche, plus populaire, et parvient même à s'attirer la sympathie de militants du Parti Communiste : http://www.francesoir.fr/actualite/politique/primaires-socialistes-qu-en-pensent-militants-du-pc-138252.html

La maire de Lille propose de sortir du nucléaire, contrairement à Hollande qui veut simplement le réduire, elle demande également une taxe de 0,005% sur les flux boursiers en europe, ainsi que des impots plus élevés pour les entreprises qui "protègent les dividendes". En revanche elle est desservie par sa froideur, et son criant manque d'enthousiasme, moqués depuis quelque temps par les Guignols de l'Info.

 

Bon avant de continer je vais mettre une image, sinon vous allez me lâcher avant la fin :

 

http://1.bp.blogspot.com/-et3qXno6VPM/TdHbgVQqCNI/AAAAAAAAKwM/m5irLnOre6Y/s1600/dsk-nb.jpg

 

Ahaha, une image de cul, et on est tout de suite plus attentives, pas vrai mesdames ?

 

Bon, n'oublions pas qu'il y a 4 autres candidats, qui ne seront certainement jamais présidents et qui vont sombrer dans l'alcoolisme en 2013, mais je vais quand même vous en parler rapidement :

 

Ségolène Royal est toujours convaincue de sa présidentiabilité, elle propose un programme relativement à gauche, et peut compter sur un électorat populaire (qui n'ira sans doute pas aux primaires), qui la soutient depuis 2007.

 

Manuel Valls croit depuis le début qu'il s'agit des primaires de l'UMP, mais personne n'a pensé à lui dire la vérité. Vals peut compter sur les flics et Eric Besson pour le soutenir.

 

Arnaud Montebourg est le candidat le plus à gauche des primaires, et certaines de ses idées ressemblent vraiment à celles de Jean-Luc Mélenchon, il se présente comme le candidat de la "démondialisation", notion qu'il explique dans un livre dont je ne me souviens plus le titre et que je n'ai pas lu.

 

Jean-Michel Baylet n'existe pas, c'est une invention des Franc-Maçons pour vous faire croire à l'existence d'une formation appelée le "Parti Radical de Gauche" et qui a pour but de contrôler le monde et les lignes de bus. Franchement, qui voudrait croire en l'existence d'un Radical avec des idées du NPA, comme la légalisation (et non pas la dépénalisation) du canabis, ou le droit à l'Euthanasie ?

 

Voilà, cette présentation claire et sérieuse aura sans doute éclairé votre esprit sur la dure réalité des primaires socialistes, et ce, même si vous continuez à vous en foutre.

 

                                                                                                                                               Votre ami de toujours, Ostpolitik

Partager cet article

Commenter cet article

AMR 17/09/2011 20:11


Du grand Rémi !... qui se bonifie avec le temps... comme le bon vin.
J'aime !